Horaires magasin : LUN-DIM. 9h-12h / 14h-19h

Comment préparer mon potager au printemps?

Le printemps se réveille, et on a tous une envie de jardiner. Mais avant de planter tomates, concombres, courgettes et autres légumes dans votre potager, vous devez respecter quelques règles nécessaires au bon développement de vos futurs légumes.

1. Préparer votre sol

La terre de votre jardin s'est durcie et compactée durant l'hiver. Il est grand temps de l'aérer un peu et de la laisser respirer.

Pour ce faire, il vous suffit de retourner votre terre sur 15-20 cm de profondeur, en cassant les mottes de terre. Bêche, grelinette ou motoculteur, peu importe. L'important, c'est de choisir le bon jour pour réaliser l'exercice : un jour ou votre terre n'est ni trop sèche, ni humide, ni enneigée, ni gelée.

NB : profitez-en également pour retirer les "mauvaises herbes" ou racines indésirables. Pour éviter qu'elles ne repoussent, recouvrez votre potager d'un voile de forçage ou des cartons. Ils permettront également de réchauffer la terre avant la plantation et d'activer la vie sous terre.

De plus, le bêchage vous permettra de d'incorporer plus facilement des engrais verts et d'analyser la nature de votre sol : est-il souple ? Dur ? Riche en vie ?
potager, préparation du sol, bêcher, retourner la terre, cultiver, bêche, grelinette, bouchet freres, maraicher Cruseilles Haute Savoie
potager, amendement, fumier, compost, apport organique, vers de terre, lombric, légumes, jardin, bouchet freres, maraicher Cruseilles Haute Savoie

2. Apporter de l'engrais naturel 

La nature et la composition de votre sol seront déterminantes pour la réussite de vos futures cultures. En effet, un sol trop argileux ou trop sablonneux aura tendance à mal hydrater vos plants et à ne pas les nourrir. L'un l'empêchant l'eau de pénétrer la terre et l'autre ne la retenant pas.

Pour y remédier, vous devez améliorer la composition de votre terre en lui apportant du compost ou autres engrais organiques naturels (fumier de bovins, de cheval...). Ces derniers ont un double avantage :
- Le premier, de se transformer en humus rapidement. Il retiendra beaucoup mieux l'humidité de votre sol et apportera les nutriments nécessaires au bon développement des plants (azote, potassium, phosphore...)

- Le deuxième, d'apporter de la vie dans votre sol ( vers de terre, champignons et bactéries). Ils aideront à aérer le sol et favoriser la circulation de l'eau.

Plus vous amenderez votre sol et plus la qualité de votre terre s'améliorera au cours des années. Cette préparation vous permettra d’entamer la saison avec sérénité.

3. Organiser votre potager

Avant de se lancer dans les plantations, il est important d'organiser votre jardin en fonction de sa surface, son ensoleillement et des variétés à planter.

En effet, certaines espèces prennent plus de place que d'autres. Les courgettes et courges par exemple, ont tendance à s'étaler. Placées trop près d'une autre, elles risqueraient de ne pas s'épanouir de façon optimale. Pour y remédier, la meilleure façon, c'est de faire un plan ! Ainsi pas de surprise.

De plus, l'association de certaines cultures est favorable au développement des espèces et aux récoltes. Cette technique s'appelle le compagnonnage. Elle se fait entre légumes, aromatiques, mais aussi avec les fleurs. Comme par exemple l'association propice entre les œillets d'Inde et les tomates. 

Et pour finir, n'oubliez pas de pratiquer les rotations des cultures pour limiter l'appauvrissement de vos sols et la propagation de maladies. Tous les ans, changez de place vos légumes (ex: les salades à la place des haricots...). Une règle d'or : ne jamais mettre une même famille de légume au même endroit durant 4ans ! 😅  (familles de légumes graines, feuilles, racines ou fruits.). Votre terre restera ainsi riche plus longtemps !
Je prépare ma liste de légumes
potager, planification, plan du jardin, association de légumes, compagnonnage, rotation des cultures, fleurs, aromatiques, bouchet freres, maraicher Cruseilles Haute Savoie
potager, plantations, cultures sous serre, pleine terre, semis, godets, légumes de jardin, bouchet freres, maraicher Cruseilles Haute Savoie

4. Commencer vos semis et plantations

Si vous possédez une serre, vous pouvez commencer à planter vos 1ers semis et plants en pleine terre. Ils ne craindront pas les dernières gelées d'avril et mai.

Pour les autres, ne désespérez pas. 🤗 Vous pouvez également commencer à planter certaines variétés qui ne craignent pas le gel. Comme par exemple les pommes de terre, épinards, oignons, radis, navets... il suffira de les recouvrir d'un voile d’hivernage p17 pour les protéger du gel.

Pour les légumes d'été, vous pouvez également commencez à préparer leurs semis en intérieur : tomates, courgettes, aubergines, piments, poivrons, courges... en godet dans un 1er temps, puis en pleine terre à partir de mi-mai !

Sinon, des plants seront en vente à partir de début mai dans nos serres. 

Comment préparer mes semis ?

Et vous, votre jardin est-il prêt ? 😊

decouvrir nos autres astuces
logo Bouchet Freres horticulteur maraicher Cruseilles
© Copyright 2020 -Bouchet Frères - Tous droits réservés,
Mentions Légales -  👩🏻‍💻réalisé par MARWEE
Retrouvez-nous sur  les réseaux sociaux:
© Copyright 2020 -Bouchet Frères - Tous droits réservés,
Mentions Légales -  👩🏻‍💻réalisé par MARWEE
home linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram